Lexique...

Cliquez dans la lettre de votre choix...


Salsa : Genre musical latino-américain qui s'est diffusé largement de Porto-Rico à New-York. Cette musique est basée sur une cellule rythmique appelée "clave" (comme l'instrument de percussion du même nom)...

percussion claves

et que l'on peut trouver entre autres sous deux formes, clave 3-2 (3 notes dans la 1ère mesure et 2 dans la seconde) :

clave 3-2

Ou clave 2-3 :

clave 2-3

"Bilongo" de Eddie Palmieri.


Sarabande : Type de danse ancienne à 3 temps, de caractère grave et majestueux.

"Suite en Si mineur" de J.S. Bach.


Seconde (intervalle de) : Intervalle simple qui peut être mineur, majeur ou augmenté :

intervalle de seconde, seconde mineure et seconde augmentée en musique


Sensible : Degré VII de la gamme majeure, appelée sensible car c'est un degré faible attiré par la tonique.


Septième (intervalle de) : Intervalle simple qui peut être mineur, majeur ou diminué :

intervalle septieme mineur, septieme majeur et septieme diminue

Notez que l'on peut aussi obtenir ces intervalles en descendant la fondamentale d'un demi-ton (septième majeure), d'un ton (septième mineure) et d'un ton et demi (septième diminué). L'intervalle de septième diminué sonne comme une sixte majeure.


Septolet : Figure rythmique résultant d'une division d'un temps en sept parties égales.


Serré (close position) : Se dit d'un accord dont les notes sont le plus serrées possibles (rapprochées) :

position serrée et ouverte d'un accord


Sérialisme : Méthode de composition dans laquelle la gamme classique est remplacée par l'agencement des douze demi-tons en une série.


Série (voir aussi dodécaphonisme) : D'après Schoenberg, "Méthode de composition avec douze sons qui n'ont d'autres parentés que celles de chaque son avec un autre". Ce système va à l'encontre du système tonal basé sur la hiérarchie des degrés entre eux.


Sextolet : Figure rythmique résultat d'une division de deux temps binaires en six parties égales.


Sextuor : Pièce musicale écrite pour six interprètes


Shuffle : Rythme qui consiste à jouer dans une mesure 4/4 les croches de façon ternaire.

"Lido Shuffle" de Boz Scaggs.

"Shiftless Shuffle" d'Herbie Hancock.

 


Silence : Les silences sont des symboles qui indiquent la durée de l'absence d'émission de note. On trouve pour chaque durée de notes son équivalent en silence (chacune des ces valeurs peut être pointée) :


La pause a la durée d'une ronde
La demi-pause a la durée d'une blanche
Le soupir a la durée d'une noire

ronde, blanche, noire, pause, demi pause, soupir

Le demi-soupir a la durée d'une croche
Le quart de soupir a la durée d'une double croche

croche, double croche, demi soupir et quart de soupir



Singspiel : Forme d'opéra allemand dans lequel les dialogues remplacent les récitatifs entre les airs.


Sixte (intervalle de ) : Intervalle simple qui peut-être mineur ou majeur (rarement diminué ou augmenté) :

sixte mineure et sixte majeure

Notez que l'on peut trouver aussi des intervalles de sixte majeure ou mineure en descendant une fondamentale respectivement d'un ton et demi ou de deux tons.


Slide (guitare) : Effet obtenu en glissant un doigt de la main gauche d'une case à une autre sur la même corde.


Soliste : Musicien qui exécute un solo.


Solo : Extrait musical joué par un seul interprète


Son : Le son musical est défini par différents critères dont :

- la hauteur ou fréquence : Nombre d'oscillations produites à un moment donné
-Son intensité ou vélocité : elle dépend de l'amplitude des oscillations et correspond au volume du son.
-Son timbre qui est ce qui différencie deux son de même hauteur et de même intensité.


Soprano : Voir tessiture


Sotte voce : A mi-voix


Sourdine : "Dispositif ajouté à un instrument qui en modifie le son (intensité et timbre le plus souvent)"


Staccato : Action d'interpréter plusieurs notes à la suite de manière détachée.
Cette indication est représentée graphiquement par un point au dessus de la note.
Le contraire de staccato est le legato.


Standard : Ce sont des thèmes populaires des comédies musicales américaines utilisées par les jazzmen pour improviser.
Aujourd'hui, un standard est plus généralement un thème "connu" qui sert de prétexte à l'improvisation.


Strette : Entrées rapprochées dans la réexposition d'une fugue.


Stride : En jazz, c'est style de jeu de la main gauche d'un pianiste qui consiste à enchaîner successivement une basse et un accord.

"Handful of Keys" de Fats Waller.


Substitution : Technique qui consiste à remplacer un accord par un autre.


Suite : Alternance de danses d'un tempo rapide et lent constituant un ensemble de même tonalité.

"Suite n°1 en Sol majeur" de J.S. Bach.


Superstructure d'un accord (tensions, extensions) : Un accord de 3 et 4 sons est constitué d'une superposition de tierces. Par exemple Cm7 :

accords, superstructure, tensions

On peut prolonger cette superposition de tierces jusqu'à obtenir un accord de 7 sons :

accords, superstructure, tensions

Ces 3 nouvelles notes (9, 11, 13) sont appelées tensions et forment la superstructure, l'extension de l'accord m7.

On peut remarquer qu'en disposant ces 7 notes différemment, on obtient le mode correspondant à l'accord :

mode, accords, tensions


Sus, sus2, sus4 (suspendu) : Sus4 signifie que la quarte a remplacé la tierce majeure. On parle également d'accord sus2 lorsque la seconde remplace provisoirement la fondamentale :

suspendu, sus2, sus4, 7sus4

Ce titre est construit uniquement sur des accords 7sus4 :

"Maiden Voyage" de Herbie Hancock.


Sweeping (guitare) : Technique qui consiste à attaquer une fois avec le médiator une corde donnée et à jouer en même temps plusieurs notes à la main gauche sur cette même corde.


Swing : D'après Duke Ellington, "Le swing est ce qui émeut l'auditoire. Le swing est un fluide et bien qu'un orchestre ait joué un morceau quatorze fois, il se peut qu'il ne swingue qu'à la quinzième fois".

 
 

haut de page